Je suis Assistante Maternelle depuis janvier 2010,je dispose d'un agrément pour l’accueil de 4 enfants.

J’ai travaillée pendant 12 ans en tant qu’aide soignante notamment en services de Maternité / Pédiatrie / Urgences pédiatriques.
j'habite a Lardy dans l’Essonne

15 janv. 2015

Le loup qui voulait changer de couleur

Le loup qui voulait changer de couleur


Il était une fois un gros loup noir qui n’aimait pas sa couleur.
Il trouvait le noir trop triste.

Lundi.
Le loup essaya le vert.
Il plongea sa patte dans un pot de peinture verte et s’en barbouilla le corps.
Quand il fau bien sec, il se regarda dans son miroir et s’exclama :
«  Quelle horreur !
On dirait une grosse grenouille.
Cela ne va pas du tout ! »

Le loup qui voulait changer de couleur (bis)

Mardi.
Le loup enfila le pull de laine rouge que lui avait tricoté sa grand-mère, ainsi qu’une paire de bas écarlates.
Quand il fut tout rouge, il se regarda dans son miroir et s’exclama :
«  Nom d’un petit cochon, maintenant on dirait le père Noël …
Moi qui déteste Noël ! Ca ne me va pas du tout ! »


 Mercredi, le loup se faufila chez le fermier et cueillit toutes les roses de son jardin.
Puis il se couvrit le corps de pétales de fleurs.
Quand il faut tout rose, il se regarda dans son miroir et s’exclama :
« Beurk ! Voilà que je ressemble à une princesse … Cela ne va pas du tout ! »

Le loup qui voulait changer de couleur (bis)

Jeudi . Le loup se plongea dans un bain bien glacé. Il eut si froid qu’il ressortit de la baignoire tout bleu. En claquant des dents, il se regarda dans son miroir et s’exclama : «  Brrrr ! Le b-b-bleu me do-donne très-très mauvaise mi-mine. Ce_cela ne va pas-pas du tout-tout ! »

Vendredi, le loup mangea un panier d’oranges entier. Puis il se colla soigneusement les écorces sur tout le corps. Quand il eut terminé, il se regarda dans son miroir et s’exclama : «  Quelle horreur ! De près, on dirait une carotte géante, et de loin, je ressemble à un renard ! Cela ne va pas du tout ! »

Le loup qui voulait changer de couleur (bis)

Samedi, le loup se roula dans une mare de boue.
Quand il fut tout marron, il se regarda dans son miroir et soupira : « Oh là là ! Maintenant je ne ressemble plus à rien … Et puis cela me gratte, et je sens mauvais. Cela ne va pas du tout ! »

Dimanche, le loup alla à la chasse au paon. Il en trouve un qui dormait tranquillement et le dépluma. Quand il faut paré des plumes du paon, il se regarda dans son miroir et s’exclama : «  oh ! Comme je suis beau, cette fois ! »
Le loup qui voulait changer de couleur (bis)

Mais c’était aussi l’avis de toutes les louves des environs. Toute la journée, elles lui tournaient autour en murmurant à ses oreilles : «  Oh, comme tu es beau, mon loup ! » Le pauvre loup multicolore n’était jamais tranquille !

Un soir à bout de nerfs, le loup se regarda dans son miroir et dit : «  Cela ne va pas du tout ! Je ne veux plus être ni vert, ni rouge, ni rose, ni bleu, ni orange, ni marron, ni multicolore ! Finalement, je suis très bien en loup ! »

Enregistrer un commentaire